Édition 2018

La deuxième édition du Workshop Encadrement Doctoral a eu lieu les 27 et 28 novembre 2018 à Lyon, dans les locaux de l’Université de Lyon. Il était co-organisé par Adoc Mètis, l’ANDès, le RNCD et l’Université de Lyon. L’événement a réuni des acteurs du doctorat de toute la France et de multiples statuts (directeurs d’ED ou de collèges doctoraux, personnels administratifs, encadrants, doctorants) pour réfléchir aux enjeux actuels du doctorat et aux solutions à proposer.

Télécharger le recueil : Recueil des propositions du WED 2018

Principales propositions

Pour les établissements

  • Aider les gestionnaires d’ED et d’inscription, par des mises en réseaux, des échanges de pratiques, des plans de formation spécifiques et des fiches de poste formalisées
  • Intégrer la question de la montée en compétences des doctorants de façon transverse dans de multiples dispositifs : charte du doctorat, comités de suivi individuels, formations
  • Mettre en place des guichets uniques pour les doctorants, après une réflexion poussée sur la coordination des activités et des structures au sein de l’établissement
  • Sensibiliser l’ensemble des chercheurs et enseignants-chercheurs aux compétences acquises par la pratique de la recherche
  • Intégrer les formations à l’encadrement doctoral dans le cadre des formations des nouveaux maîtres de conférences
  • Organiser des échanges entre directions d’ED pour harmoniser ou identifier les raisons de différences dans les pratiques liées aux outils d’accompagnement et de suivi (en particulier, comité de suivi individuel, convention de formation)

Pour les écoles doctorales

  • Évaluer les propositions de projets de doctorat en prenant en compte leur aspect novateur, leur faisabilité et l’intégration du doctorant dans un environnement de recherche
  • Formaliser et afficher les modalités de recrutement/sélection des doctorants
  • Développer les contacts entre doctorants et docteurs : réseau alumni, tables-rondes de témoignage
  • Organiser des comités de suivi individuel dès la première année de doctorat
  • Favoriser la réflexion sur les compétences de façon précoce, notamment en sensibilisant à l’utilisation du portfolio de compétences
  • Intégrer dans les formations à l’éthique et à l’intégrité les questions liées à la gestion des données (reproductibilité, traçabilité, ouverture, …)

Pour les structures organisant les formations à l’encadrement doctoral

  • Proposer aux encadrants des formations qui abordent la question de la montée en compétences, du recrutement, de la poursuite de carrière
  • Communiquer sur ces formations via les unités de recherche et en s’appuyant sur les témoignages des personnes formées
  • Limiter le caractère obligatoire des formations, ou le restreindre à des sensibilisations portant sur la bibliographie et la réglementation

Pour les encadrants

  • Profiter de la rédaction de la convention de formation pour discuter de façon précoce avec les doctorants des pistes de poursuite de carrière envisagées et des modalités de gestion des données de la recherche
  • Se former aux aspects de recrutement, de poursuite de carrière, d’intégrité et de montée en compétences dans la relation d’encadrement

Pour le HCERES

  • Diffuser des synthèses annuelles des évaluations des ED pour permettre aux ED de se comparer aux données nationales

Pour le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

  • Être exemplaire sur l’ouverture des données (notamment celles des enquêtes sur les ED) et proposer un cadre méthodologique partagé pour le recueil et l’ouverture de données administratives relatives au doctorat
  • Prendre en compte le coût de l’organisation de formations à grande échelle des encadrants doctoraux dans les dotations aux établissements
  • Clarifier les difficultés juridiques liées à la terminologie de la convention de formation

Pour les associations nationales impliquées dans le doctorat

  • Créer et animer un réseau des gestionnaires d’ED et d’inscription des doctorants
  • Coordonner des actions de communication à destination du grand public sur les compétences acquises par la pratique de la recherche
  • Organiser une étude nationale à grande échelle des interruptions prématurées de doctorat pour les caractériser

Partenaires

Le Workshop Encadrement Doctoral 2018 a été parrainé par l’Académie des Sciences et le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Il a été organisé grâce au partenariat des organisations suivantes :